Remo Gary et Cie

images-6
©Elise Garraud

 

Simone

Paroles, musique, guitare et chant : Remo Gary
Arrangement, piano, claviers et chant : Jeanne Garraud

Partisan

Paroles, chant : Remo Gary
Composition, arrangement, piano : Jeanne Garraud
Violoncelle : Lydie Lebfevre

 

http://www.remogary.com

 

Remo Gary et Cie sort son nouvel album

« On aime ces rendez-vous discographiques que Rémo Gary nous distille à la faveur d’un nouvel album : Rémo Gary et Cie. Cette compagnie, c’est celle des fidèles, parmi lesquels Romain Didier,Clélia Bressat-Blum, Luc Echampard, Michel Sanlaville, Didier Boyat et tant d’autres. Ils constituent une bienveillante famille de cœur et d’artistes … musiciens, techniciens, paroliers, poètes au service d’un très beau double album. Un album, deux galettes et 21 chansons presque toutes nouvelles.

Douze textes signé Rémo Gary amis aussi Henri Barbusse «  La lettre ; Raoul Ponchon « Chanchon » ou Jacques Debronckart dont il livre une esquisse de ce qu’il vient de compresser dans un second album paru ces jours «  Voix de cailloux ».

Ponctué d’engagements, de soubresauts, de petits et grands bonheurs, la vie de Rémo Gary s’entend à l’aune de ses chansons. Il y a de ses révoltes et de ses nécessités à chanter… Dans «  A quoi ça ressemble », il parle de Gaza, de Paris, de Tombouctou et de la Syrie… Comme une urgence à dire l’indicible … L’occupation, le bataclan, les morts, la guerre … »

Plus légères sont les chansons tendres et amoureuses écrites de la main fragile d’un soldat sur le front de 14-18… ou par Rémo à l’encre de la sensualité des mots avec « Quand le monde aura du talent », et «  Si le corps t’en dit » ou « L’éléphance »…

Il y a la tendresse de « Simone », un texte de Rémo, une musique et des arrangements de Jeanne Garraud, sa fille pour célébrer la venue de sa petite fille. Un texte où plane l’esprit d’autres célèbres Simone, Signoret, De Beauvoir ou Weil … Une merveilleuse trinité au dessus d’un berceau . A l’arrivée d’une nouvelle vie, s’oppose le départ d’une maman … dont Rémo chante les efforts de fin de vie dans « partisan »… Une chanson qui touche à l’âme et au cœur et qui embue le regard.  La vie , la mort, l’amour, l’engagement, tout Rémo est ici concentré. Si vous n’aviez jamais pris le temps d’écouter l’un de ses albums, écoutez celui-ci. Il fait la synthèse de son parcours artistique. Riche, dense, fort, sensible et cette langue avec laquelle il sait si bien écrire et chanter. »  Corrine Garay

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :